Concours hotesse de l’air : y a-t-il des concours dédiés ?

hotesse de l'air

Beaucoup de jeunes femmes aspirent à devenir hotesse de l’air parce que c’est un métier fascinant. Incarnant la beauté, l’uniforme, le voyage et d’autres concepts positifs, le métier d’hotesse de l’air reste une sorte de mythe parce que ce n’est pas évident pour toutes les jeunes femmes d’y accéder. Si ce travail vous inspire, vous vous êtes déjà certainement demandé s’il y a des concours dédiés pour devenir hotesse de l’air. Répondons aujourd’hui à cette question.

Concours hotesse de l’air : obtenir le Cabin Crew Attestation

Hotesse job fait parti des sites dédiés s aux offres d’emploi pour devenir hôtesse d’accueil sur des événements culturels, sportifs ou autres, ce genre de plateforme reste relativement peu nombreux pour le métier d’hotesse de l’air. Le recrutement se fait en général auprès des compagnies aériennes qui recrutent directement ou confient cette étape à une agence.

Ainsi, il n’y a pas de concours hotesse de l’air à proprement parlé. Toutefois, ce métier nécessite le diplôme du CCA ou Cabin Crew Attestation, un certificat obligatoire pour exercer le métier de PNC ou Personnel Naviguant Commercial (hôtesses de l’air et stewards). Les candidates doivent donc suivre une formation pour l’obtenir.

La formation en question est ouverte aux 18 ans et plus. Elle est dispensée uniquement par des organismes agréés par les autorités compétentes. Cela peut être des établissements de formation ou des exploitants de transport aérien. Les formateurs et les programmes de formation sont également agréés. Cette formation comporte en tout cas une partie théorique et une partie pratique.

hotesse de l'air

Plusieurs disciplines obligatoires constituent la première partie :

  • Connaissances sur la réglementation aéronautique
  • Communication
  • Gestion des ressources d’équipage
  • Initiation aux facteurs humains en aéronautique
  • Surveillance de la cabine
  • Prise en charge des passagers
  • Gestion des marchandises dangereuses
  • Premiers secours et aspects aéromédicaux
  • Gestion de la sécurité aéronautique en général
  • Initiation à la lutte contre l’incendie
  • Formation à la survie et à la sûreté

À l’issue de cette première étape, les acquis sont à valider par un examen sous forme de QCM. La seconde partie quant à elle, se porte sur les gestes de premiers secours à dispenser aux passagers en cas d’incidents, le protocole d’évacuation, le feu, la piscine et le matériel de sécurité.

Se préparer à la sélection PNC

Évidemment, obtenir le CCA est indispensable, mais il faut aussi passer par les sélections PNC, l’étape centrale du processus de recrutement. La concurrence est très rude parce que des centaines de jeunes femmes peuvent postuler pour quelques postes à pourvoir. Ainsi, même s’il n’y a pas de concours dédié à proprement parlé, chaque candidate doit être bien préparée parce que la sélection est drastique.

hotesse de l'air

Ainsi, investissez dans une préparation aux sélections PNC même si la formation a un certain coût. Les différents modules (et la durée de la formation) peuvent varier d’un organisme à un autre, mais en voici quelques uns qui sont particulièrement utiles :

  • Préparations pour les sélections PNC, toutes compagnies aériennes confondues
  • Coaching individuel pour l’entretien et la rédaction du CV
  • Cours d’anglais aéronautique
  • Préparation au Test Of English for International Communication ou TOEIC
  • Préparation au BULATS

Il faudra passer par un recrutement “classique” si vous voulez devenir hotesse de l’air parce qu’il n’y a pas de concours dédié. Toutefois, le recrutement est tellement draconien que c’est parfaitement l’équivalent d’un concours. C’est parfois encore plus difficile. Il faut donc bien se préparer et ne rien laisser au hasard. De toute façon, pratiquement toutes les hôtesses de l’air déjà en service sont passées par là.

0

Laisser un commentaire



*