Quel bac pour être hôtesse de l’air ?

bac hotesse de l air 3

Les métiers de personnel navigant commercial (PNC), tels que les stewards, représentent un secteur très prisé. Aujourd’hui, il n’existe pas de bac hôtesse de l’air spécialisé. Pour autant le métier requiert bel et bien d’avoir un Bac en poche.

La question qui tracasse la majorité des élèves qui souhaitent s’engager dans un métier de personnel navigant commercial (PNC) est celle de la formation. Quel bac est le plus approprié pour devenir PNC ? Faut-il opter pour un bac général ou une filière professionnelle ? Y a-t-il une spécialisation préférée des compagnies aériennes ?

Bac hôtesse de l’air : quelle est la filière la plus adaptée ?

Même si aucune formation spécialisée n’existe encore dans le domaine, devenir membre d’un équipage en vol implique obligatoirement d’être titulaire d’un baccalauréat. En consultant les offres d’emplois sur Hotessejob, on constate que les profils viennent d’horizons divers et variés. On peut toutefois dresser une liste de « bac hôtesse de l’air », regroupant les filières qui répondent le mieux aux compétences requises pour assurer cette fonction.

bac hotesse de l'air

L’employé a pour rôle d’assurer avant tout la sécurité des passagers à bord durant le vol. Une partie du métier qui est enseignée au cours du Cabin Crew Attestation (CCA) qui remplace depuis 2013 le Certificat de Formation à la Sécurité (CFS), diplôme obligatoire pour rejoindre le personnel d’une compagnie aérienne. L’autre partie du métier consiste donc à accueillir les passagers et s’assurer de leur bien-être tout au long du vol. Des missions de service et de relation client propres aux métiers du tourisme et du service.

Quel bac hôtesse de l’air ? Les filières générales répondent bien à la demande. Elles permettent d’accéder à un niveau d’anglais correct et développent la culture générale des diplômés, un point apprécié dans les métiers du service. A ce titre, les Bac L et ES sont bien adaptés à cette formation. Les candidats ayant opté pour une spécialisation en langues vivantes, anglais ou espagnol par exemple, seront clairement favorisés.

Passer par un bac général, n’est pas pour autant une voie obligatoire pour devenir PNC. Le bac Pro Accueil – relation client et usagers fait également office de bac hôtesse de l’air. Dédiée aux professionnels du service, cette formation convient également aux élèves intéressés par les métiers du tourisme. Cette formation professionnelle est donc une excellente voie d’accès à une formation post-bac en tourisme ou service.

Retrouvez la fiche métier pour devenir PNC juste ici.

Prolonger ses études pour optimiser ses chances

Etre titulaire du baccalauréat n’est pas systématiquement suffisant pour intégrer les équipes d’une compagnie aérienne. On constate de plus en plus souvent que les profils recherchés pour ces postes sont titulaires d’un bac +2. Les BTS en tourisme sont assez prisés dans ce secteur, de même que les licences en Langue Etrangère Appliquée (LEA).

bac hotesse de l'air 2

Inutile de prolonger ses études plus que ça, voilà l’essentiel des pré-requis : un niveau d’anglais courant voire bilingue, un bac +2 en poche ainsi qu’une réussite écrasante au certificat de sécurité délivré par la Direction Générale de l’Aviation Civile, et le tour est joué. Saupoudrez le tout d’une tenue irréprochable, une détermination implacable ainsi qu’un grand sourire ravageur et le poste est à vous.

La filière bac hôtesse de l’air n’existe donc pas pour le moment. Mais on peut déjà dresser une liste des compétences et savoir-faire requis pour assurer ce poste. Comme on vient de le voir, plusieurs types de formations répondent aux critères de sélection, à vous d’opter pour celle qui vous correspond le mieux. Gardez en tête qu’un Bac +2 est nettement plus apprécié aujourd’hui pour l’obtention de ce poste.

0

Laisser un commentaire



*