Quels sont les salaires envisagés pour les métiers de l’événementiel ?

c4ab35dd57c5

Le secteur de l’événementiel est particulièrement vaste, les métiers sont donc nombreux. Cette diversité aura aussi un impact significatif sur les salaires puisqu’ils ne seront pas identiques pour un Wedding planner ou un spécialiste des événements sportifs, d’où l’intérêt d’étudier avec minutie chacune des branches avant d’effectuer un choix précis.

Un organisateur d’événements pourra obtenir 1700 €/mois

Il est important de préciser que le monde de l’événementiel est complexe puisqu’il demande une bonne santé générale au vu du degré de sollicitation nécessaire pour chacun des projets. Il faut jongler avec les clients, les difficultés, l’organisation… Tous ces éléments peuvent rapidement être lourds à porter au quotidien. Si vous avez le souhait de devenir un organisateur d’événements qu’ils soient en lien avec le domaine culturel ou sportif, vous pourrez espérer un salaire de 1700 euros, mais ce dernier peut être plus conséquent, car des retombées indirectes sont possibles.

Un organisateur de spectacles et un Wedding planner peuvent espérer 1500 €/mois

Dans cette branche, il n’est pas rare de croiser la route des fameux Wedding Planner qui ont la lourde tâche d’organiser un mariage de A à Z sans oublier un seul détail. De ce fait, ils doivent sélectionner le traiteur, effectuer la décoration de la salle, accueillir les invités… En moyenne, le salaire s’articule autour de 1500 euros, mais il sera judicieux pour jouir de cette somme d’organiser pratiquement 15 mariages dans l’année, ce qui représente une quantité de travail très importante. Cet investissement n’est pas toujours récompensé par un salaire confortable, c’est aussi le cas pour les organisateurs de spectacles.

agence-evenementielle1

Ils se retrouvent aux côtés des artistes afin de les épauler dans leurs tournées nationales ou internationales. Difficile de dévoiler un salaire précis, car il sera lourdement impacté par plusieurs critères à savoir le nombre de concerts, le prix des billets, la fréquence… Il faudra généralement s’attendre à un revenu similaire à celui d’un Wedding planner, mais les intermittents du spectacle sont souvent dans une situation complexe.

De 2200 à 3500 €/mois pour les chefs de production ou de projet

D’autres professions dans l’événementiel sont par contre beaucoup plus attractives, c’est le cas pour le chargé de production. Il aura les moyens d’évoluer au cinéma ou à la télévision par exemple, ce qui lui permet de jouir d’un salaire intéressant qui sera de l’ordre de 2400 euros. Cette somme sera référencée pour un débutant, un expert dans le secteur peut largement espérer un montant beaucoup plus important.

Dans le même registre, nous avons le chef de projet qui coordonne toute la mise en place d’un événement. L’investissement est également considérable puisqu’il faut jongler avec diverses équipes en maîtrisant toutes les subtilités des professions. Ce professionnel est généralement mandaté par une agence spécifique ou une entreprise, il aura donc la chance de jouir d’un salaire de 2200 euros en début de carrière. En fonction des compétences et de la renommée, la somme peut largement évoluer jusqu’à 3500 euros. Il sera par contre intéressant de construire un vrai carnet d’adresses.

fond_agence_evenementielle_bordeaux

L’organisateur peut lui aussi envisager 2500 €/mois

Pour certains événements, il est judicieux de faire appel à un coordinateur qui évolue la plupart du temps dans une agence de communication. Contrairement au chef du projet, il n’a pas les capacités de concevoir, il effectue uniquement l’organisation des séminaires, des salons… De ce fait, il travaille en étroite collaboration avec le chef de projet qui est à la tête de la création de l’événement. En fonction de l’expérience et de l’entreprise, il aura la possibilité d’obtenir un salaire pratiquement similaire, de l’ordre de 2500 euros par mois. Bien sûr le montant pourra être plus conséquent si toutefois la société est renommée.

0

Laisser un commentaire



*