La Fashion Week de Paris : pour aller au-delà des modes

Le monde de la mode vit au rythme des défilés, répartis tout au long de l’année. Mais parmi toutes ces occasions, il y a de vrais événements : deux fois par an, c’est la Fashion Week de Paris, parfois traduite dans la langue de Molière – « Semaine de la mode ». Cette grand-messe parisienne qui annonce les tendances prêt-à-porter de demain se tient en février et en septembre. Elle est toutefois réservée aux professionnels. Pour en savoir plus et pour découvrir comment y travailler comme hôtesse, lisez ce qui suit.

La Fashion Week de Paris : de la haute culture

La Fashion Week de Paris est la première au monde en termes de nombre de défilés, d’acheteurs présents et de journalistes internationaux convoqués. Elle est la dernière et la plus importante de ce qu’on appelle les « Big Four » : les quatre semaines historiques de défilés qui émaillent le monde de la mode, devant – dans l’ordre du calendrier – New York, Londres et Milan.

Lancées au début des années 70, les Fashion Weeks ont gagné très rapidement en notoriété et se sont développées bien au-delà des quatre villes historiques. Il y en aurait désormais 140 dans le monde, dont beaucoup organisées en Asie.

Plus d’une centaines de marques et de maisons internationales choisissent de défiler à Paris, compte tenu de la notoriété de l’événement. Cette grand-messe médiatique fait alterner monstres sacrés du stylisme et jeunes créateurs en devenir. Ils viennent présenter leurs collections printemps-été puis automne-hiver en prêt-à-porter, mais également (spécificité française) en haute-couture.

Une manifestation qui s’étend dans toute la capitale

Organisée par la Fédération française de la couture depuis 1973, la Fashion Week de Paris se dédouble pour avoir lieu tous les 6 mois, à l’occasion de chaque collection bi-saisonnière. Après s’être tenue au Carrousel du Louvre jusqu’en 2010, elle s’étend aujourd’hui dans tout Paris pour faire tenir ses quelques 90 défilés : Grand Palais, Palais de Tokyo, Institut du Monde Arabe, Centre Pompidou, Louvre, salle Wagram, mais encore galeries, fondations, hôtels, etc.

Seuls les professionnels de la mode et du journalisme (sur accréditations), les acheteurs, ainsi que quelques people, sont conviés à y participer. Les défilés ne sont pas ouverts au public. Les hôtes et hôtesses auront donc à traiter directement avec des acteurs importants du secteur – importants et exigeants.

Parmi les grandes maisons qui aiment à défiler à Paris, on retrouve Chanel, Dior, Givenchy, Balmain, Vuitton… Il n’existe pas de site officiel de la Fashion Week de Paris, mais il est possible de consulter celui de la Fédération française de la couture, du prêt-à-porter, des couturiers et des créateurs de mode.

Comment devenir hôte ou hôtesse pour la Fashion Week de Paris ?

Une bonne connaissance du milieu de la mode est appréciable si vous souhaitez y travaillez en tant qu’hôte ou hôtesse. Vous aurez, en effet, à répondre à des questions précises concernant les professionnels présents durant la manifestation, les différents lieux des défilés, etc. Si la mode est votre domaine de prédilection, voir d’études, ce sera l’occasion d’approfondir vos connaissances et de faire de belles rencontres. Sans pour autant négliger vos prérogatives qui seront :

·        Accueillir et orienter les professionnels sur les différents lieux des défilés

·        Vérifier badges et accréditations des participants

·        Participer à l’organisation logistique

La Fashion Week de Paris attire des professionnels des quatre coins du globe ; de fait, la maîtrise de l’anglais est impérative et toute autre langue supplémentaire est la bienvenue. Pour un salon professionnel de ce type, la rémunération horaire est comprise entre 9 et 11 euros. Pour postuler, vous pouvez cliquer sur les annonces proposées en bas de page.

Offres d'emploi pour fashion-week


Nombre d'offres d'emploi par page:
Résultats de votre recherche : 12 jobs


Résultats de votre recherche : 12 jobs