Paris Games Week : le salon du jeux vidéo grand public

Chaque année, la Paris Games Week endosse son costume de plus grand salon français consacré aux jeux vidéo et ouvre ​ses portes à des centaines de milliers de visiteurs qui n’ont qu’une seule hâte : pouvoir poser les yeux – et les doigts – sur les nouveautés du secteur, proposées par les plus grands développeurs et éditeurs d’un marché qui pèse plusieurs milliards d’euros dans le monde. Vous souhaitez découvrir ce salon et/ou postuler comme hôte ou hôtesse d’accueil ? Voici ce qu’il faut savoir.

Paris Games Week, un jeu de pouvoir

Désormais installée sur la 4e marche du Top 5 des salons mondiaux du jeu vidéo, la Paris Games Week a su s’imposer et tracer sa route en un temps record. En cinq années seulement, elle s’est positionnée derrière les trois mastodontes du circuit (l’E3 de Los Angeles, le Taipei Game Show à Taïwan, la Gamescom allemande), tout en raflant la priorité au Tokyo Game Show.

Imaginée en 2008 par le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL), la Paris Games Week est née en 2010 en agrégeant le meilleur des deux événements existants dans ce domaine : le Festival du Jeu Vidéo et le Micromania Game Show. Le SELL est notamment parvenu à séduire les acteurs les plus importants du marché afin d’obtenir l’exclusivité sur leurs nouveautés.

Chaque année, ce sont ainsi plusieurs centaines de milliers de gamers qui sont conviés à poser les mains sur les dernières pépites d’Ubisoft, de Nintendo, de Sony, d’Activision ou d’Electronic Arts, parmi bien d’autres. Depuis sa première édition en 2010, le succès ne se dément pas : le salon est passé de 120 000 visiteurs à 307 000 en 2015.

Un salon qui fait la part belle au joueur

Installé depuis ses débuts dans les halls d’exposition de la Porte de Versailles, à Paris, ce salon exceptionnel déploie consoles de jeux, ordinateurs et bornes d’arcade le temps de quelques jours de furieuse activité vidéoludique à la fin octobre. Au fil des éditions, ses dimensions n’ont eu de cesse de croître afin d’accueillir toujours plus de fabricants et de curieux. En 2015, Sony y a donné la première conférence de constructeur jamais organisée pour la Paris Games Week.

Le salon est découpé en 6 sections, toutes dédiées au plaisir du gamer :

·        Le Paris Games Week Junior, pour les enfants âgés de 3 à 12 ans, proposant des activités ludiques et sportives auxquelles les parents ne sont jamais les derniers à participer.

·        L’ESWC (eSports World Cup), une compétition d’ampleur internationale qui réunit plus de 40 pays compétiteurs sur divers jeux vidéo (League of Legends, Counter Strike, FIFA…) avec des récompenses cumulées qui atteignent des sommes à 7 chiffres !

·        La création made in France, qui présente des productions indépendantes réalisées dans l’Hexagone.

·        La section école et formations, qui met à l’honneur les métiers du jeu vidéo, avec présence de représentants des écoles et d’étudiants.

·        Le rétrogaming, un univers dédié aux jeux vidéo anciens.

·        La librairie : parce que le jeu vidéo, c’est aussi une histoire, un appareil critique et un foisonnement d’idées, le salon propose une sélection d’ouvrages (beaux livres, BD, romans, manuels) avec séances de dédicaces.

Le site officiel de la Paris Games Week détaille le contenu des sections et vous permettra d’en apprendre davantage sur le déroulement des événements.

Travailler comme hôte ou hôtesse sur la Paris Games Week, ça vous branche ?

La Paris Games Week se divise en deux salons : le premier, le plus important, dédié aux joueurs ; et le second, qui se déroule en parallèle, réservé aux professionnels. Que vous désiriez intégrer l’équipe du salon ou celle d’un exposant, que vous soyez affecté à l’accompagnement du public ou des professionnels, il est de toute façon fortement recommandé de ne pas être étranger au monde des jeux vidéo afin de guider les visiteurs au mieux dans le cadre de vos prérogatives :

·        Contrôle des entrées et des badges

·        Gestion du vestiaire

·        Prise en charge des visiteurs à leur arrivée sur le salon, ou directement à l’aéroport pour les diriger vers les navettes

·        Orientation des professionnels dans les allées du salon

·        Participation aux événements pendant le salon (conférences, animations ludiques avec les plus petits, etc.)

·        Gestion de l’organisation des hôtes et hôtesses…

Comme pour tout salon international, il est nécessaire de maîtriser au moins l’anglais – toute autre langue pratiquée sera un plus au moment de postuler. Pour un événement de ce type, la rémunération s’échelonne de 9 à 11 euros.

La Paris Games Week s’étale sur 5 jours et prend place sur Parc des Expositions de la Porte de Versailles. Pour postuler, il suffit de cliquer sur les annonces proposées en bas de cette page.

Offres d'emploi pour paris-games-week


Nombre d'offres d'emploi par page:
Résultats de votre recherche : 5 jobs


Résultats de votre recherche : 5 jobs