Passer le cca : comment faire ?

Vous aimez les voyages ? Vous voulez faire un métier où la routine n’existe pas ? Les horaires atypiques ne vous dérangent pas ? Le métier d’hôtesse de l’air est fait pour vous ! Mais pour pouvoir exercer ce métier, il faut remplir certaines conditions et notamment passer le cca. On vous explique tout pour que vous réalisiez votre rêve !

Les conditions d’accès à la formation

Avant de passer le cca, il faut savoir que certaines conditions sont requises pour pouvoir suivre la formation. Ainsi, vous devez :

  • Avoir au moins 18 ans
  • Avoir le niveau BAC
  • Avoir une bonne condition physique
  • Savoir nager (au moins effectuer 50 m en moins de deux minutes)

Comme indiqué sur cette page, vous devez également présenter un certificat médical qui doit être délivré par un des centres médicaux réservés au personnel navigant.

Pour les personnes qui ne sont pas d’origine française, il est indispensable d’avoir un titre de séjour qui est valable durant toute la durée de la formation et un passeport valide.

Par ailleurs, il faut savoir que ce ne sont pas les compagnies aériennes qui dispensent les formations. Vous devrez intégrer une des neuf écoles qui proposent de passer le cca. Elles sont agréées par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) qui supervise l’ensemble de la formation.

passer le cca

Passer le cca : l’examen

La formation d’hôtesse de l’air se compose d’une partie théorique de 105 heures de cours répartis sur trois semaines et d’une partie pratique qui dure 35 heures et se déroule sur une semaine et demie.

La formation théorique est axée autour de divers modules dont les thèmes sont l’avion, la réglementation, les aspects médicaux et les premiers secours, la sûreté, la sécurité, les marchandises dangereuses, les facteurs humains, le sauvetage, la météo, la communication avec l’équipage…

L’examen théorique se présente sous la forme d’un QCM composé de 70 questions. Vous disposez de 1 h 45 pour y répondre. Pour être reçu, il faut que vous obteniez 75 % de bonnes réponses. Vous pouvez alors poursuivre par la formation pratique.

Pendant ces heures, c’est l’occasion de mettre en pratique ce que vous avez appris en formation théorique par des mises en situation et des manipulations du matériel. Cela permet de simuler des situations que vous pourrez vivre par la suite en tant que membre de l’équipage à bord d’un avion. Vous serez ainsi préparé à l’extinction de feu en portant une protection respiratoire, à reggae en cas de cabine enfumée. C’est aussi à ce moment que vous vous entraînez pour l’épreuve de piscine avec le port du gilet, l’exercice de sauvetage, le remorquage d’un passager, l’embarquement dans un canot.

passer le cca

L’examen se déroule pendant deux jours et est évalué par des examinateurs de la DGAC. Il consiste en la réalisation des exercices pratiques auxquels vous vous êtes entraînée. Deux examinateurs sont présents, un pour la partie sécurité et un pour les aspects médicaux. Vous avez trente montures d’entretien et d’exercices avec chacun. (découvrez cet article pour en savoir plus)

Vous aurez les résultats au bout de 4 à 6 semaines. La DGAC vous remet l’attestation prouvant votre réussite et vous pouvez alors aller postuler auprès des compagnies aériennes de votre choix. Certaines vous demanderont d’assister à des formations complémentaires.

Le prix de la formation

Passer le cca a un coût. La formation théorique et pratique coûte plus de 1 500 € (les prix peuvent légèrement varier d’une école à l’autre mais ne passe généralement pas sous ce seuil). À cela il faut ajouter les frais d’inscription à l’examen qui sont de 70 € pour la partie théorique et 280 € par la pratique.

0

Laisser un commentaire




*